Jusqu'à présent, les fournitures des quatre implantations du CHU de Liège (Sart-Tilman, Notre-Dame des Bruyères à Chênée, site Ourthe-Amblève à Esneux et polyclinique Lucien Brull à Liège) étaient stockées dans les sous-sols du Sart-Tilman et dans des espaces loués à Grivegnée.

"Mais nous étions à l'étroit", explique Jean Codognotto, directeur du département des services logistiques. "Puis nous avions besoin d'espace pour développer d'autres activités qui nécessitent une présence au sein de l'hôpital".

Le CHU a donc décidé de construire un nouveau centre logistique. Celui-ci a été inauguré mercredi, après environ 9 mois de travaux. Situé à Chênée, le nouveau bâtiment de 7.000 mètres carrés (soit le double des espaces utilisés auparavant) abrite les fournitures, mais aussi certains services administratifs et des archives, ainsi que le call-center.

Plus de 70 personnes y travaillent. Chaque jour, entre 65 et 70 livraisons y sont réceptionnées et sept navettes approvisionnent les quatre implantations. Cinq mille produits différents y seront stockés. Le CHU utilise par exemple 6 millions de gants en latex par an ou encore 20 millions de feuilles de papier.

Si le CHU a investi seul, il n'exclut pas de louer à l'avenir une partie de son centre logistique à d'autres hôpitaux liégeois qui en feraient la demande.

Jusqu'à présent, les fournitures des quatre implantations du CHU de Liège (Sart-Tilman, Notre-Dame des Bruyères à Chênée, site Ourthe-Amblève à Esneux et polyclinique Lucien Brull à Liège) étaient stockées dans les sous-sols du Sart-Tilman et dans des espaces loués à Grivegnée."Mais nous étions à l'étroit", explique Jean Codognotto, directeur du département des services logistiques. "Puis nous avions besoin d'espace pour développer d'autres activités qui nécessitent une présence au sein de l'hôpital".Le CHU a donc décidé de construire un nouveau centre logistique. Celui-ci a été inauguré mercredi, après environ 9 mois de travaux. Situé à Chênée, le nouveau bâtiment de 7.000 mètres carrés (soit le double des espaces utilisés auparavant) abrite les fournitures, mais aussi certains services administratifs et des archives, ainsi que le call-center.Plus de 70 personnes y travaillent. Chaque jour, entre 65 et 70 livraisons y sont réceptionnées et sept navettes approvisionnent les quatre implantations. Cinq mille produits différents y seront stockés. Le CHU utilise par exemple 6 millions de gants en latex par an ou encore 20 millions de feuilles de papier.Si le CHU a investi seul, il n'exclut pas de louer à l'avenir une partie de son centre logistique à d'autres hôpitaux liégeois qui en feraient la demande.