...

" En conséquence, les chiffres Covid-19 ne pourront pas être actualisés dans le dashboard Epistat ni dans l'open data, et le bulletin quotidien ne sera plus publié le dimanche. La surveillance se poursuit pendant le week-end et les chiffres du week-end pourront être consultés le lundi matin ", communique le SPF Santé publique.Le SPF Santé publique souligne que l'enregistrement quotidien des chiffres des hôpitaux (Surge Capacity survey) représente une lourde charge administrative pour les hôpitaux, une charge qui vient s'ajouter aux soins à prodiguer aux patients Covid-19.Pour rappel, le comité "Hospital & Transport Surge Capacity" a demandé aux hôpitaux généraux de passer en phase 1B à partir du lundi 22 mars 2021, 50 % des lits de soins intensifs doivent dès lors être réservés aux patients Covid-19 (1.000 lits sur les 2.000 au total). Remarquons que de nombreux hôpitaux étaient restés en phase 1B.Le comité a aussi informé les hôpitaux qu'ils ne doivent plus enregistrer les données quotidiennes en temps réel le samedi (admissions, départs et décès et nombre total de lits occupés). Les chiffres du week-end seront actualisés le lundi matin dans le dashboard et dans l'open data à 9h et dans le rapport journalier de 11h. " Cette décision n'a aucun impact sur les activités de surveillance dans le cadre de l'épidémie actuelle. Nous continuons à suivre de près la situation épidémiologique et à cet effet nous ne nous basons pas sur les chiffres d'un seul jour mais sur les tendances générales et les différents indicateurs", précise Sciensano.