Au 4 octobre, 52 patients Covid étaient pris en charge aux soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois pour 186 dans l'ensemble du pays.

" Nous ne sommes pas dans la situation de mars ou d'avril ", explique au jdM Philippe El Haddad, directeur médical du Chirec. "Nous avons atteint le seuil de 25% d'occupation de nos soins intensifs, comme quasi tous les hôpitaux bruxellois. Dans notre institution, les patients Covid sont répartis sur nos différents sites (Delta, Braine-l'Alleud, Sare). Nous soignons 43 patients Covid-19 au Chirec dont neuf aux soins intensifs. Très précisément, nous soignons six patients Covid, dont deux aux soins intensifs, à Delta ; 28 patients Covid, dont trois aux soins intensifs, à Sare et neuf patients Covid, dont quatre aux soins intensifs à Braine-l'Alleud. Nous avons eu une réunion virtuelle avec les inspecteurs d'hygiène parce qu'à Bruxelles quasi tous les hôpitaux sont en phase 1A (25% des lits USI occupés). Nous leur avons demandé de transférer les nouveaux patients vers les hôpitaux périphériques pour pouvoir réduire la pression sur les hôpitaux bruxellois. Le 112 devrait s'en charger."

Pour le Dr El Haddad, il est primordial pour la population que les hôpitaux bruxellois ne doivent pas arrêter leur activité programmée (en passant en phase 1B). " C'est plus compliqué pour les malades mais si on veut garder l'équilibre entre les hôpitaux bruxellois et les hôpitaux non-bruxellois, il faut organiser des transferts vers les hôpitaux périphériques."

Vendredi, les services des soins intensifs des Hôpitaux Iris Sud avaient également atteint le taux d'occupation maximal de 25%.

Vincent Claes

Au 4 octobre, 52 patients Covid étaient pris en charge aux soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois pour 186 dans l'ensemble du pays." Nous ne sommes pas dans la situation de mars ou d'avril ", explique au jdM Philippe El Haddad, directeur médical du Chirec. "Nous avons atteint le seuil de 25% d'occupation de nos soins intensifs, comme quasi tous les hôpitaux bruxellois. Dans notre institution, les patients Covid sont répartis sur nos différents sites (Delta, Braine-l'Alleud, Sare). Nous soignons 43 patients Covid-19 au Chirec dont neuf aux soins intensifs. Très précisément, nous soignons six patients Covid, dont deux aux soins intensifs, à Delta ; 28 patients Covid, dont trois aux soins intensifs, à Sare et neuf patients Covid, dont quatre aux soins intensifs à Braine-l'Alleud. Nous avons eu une réunion virtuelle avec les inspecteurs d'hygiène parce qu'à Bruxelles quasi tous les hôpitaux sont en phase 1A (25% des lits USI occupés). Nous leur avons demandé de transférer les nouveaux patients vers les hôpitaux périphériques pour pouvoir réduire la pression sur les hôpitaux bruxellois. Le 112 devrait s'en charger."Pour le Dr El Haddad, il est primordial pour la population que les hôpitaux bruxellois ne doivent pas arrêter leur activité programmée (en passant en phase 1B). " C'est plus compliqué pour les malades mais si on veut garder l'équilibre entre les hôpitaux bruxellois et les hôpitaux non-bruxellois, il faut organiser des transferts vers les hôpitaux périphériques." Vendredi, les services des soins intensifs des Hôpitaux Iris Sud avaient également atteint le taux d'occupation maximal de 25%.Vincent Claes