Tout sur Agence wallonne pour la sécurité routière

Parmi les 1.327 chauffeurs sondés par l'Agence wallonne pour la sécurité routière (AWSR), 11% déclarent conduire une fois par semaine sous l'influence de médicaments pouvant altérer les capacités de conduite. Ces chiffres surprenants sont au coeur d'une large campagne qui vient d'être lancée par l'AWSR et qui compte sur la collaboration des généralistes et des pharmaciens.