Tout sur Allemagne

"On dit toujours que nos soins de santé figurent parmi les meilleurs du monde. Mais lorsque l'on regarde les chiffres de l'OCDE, la Belgique est généralement dans le peloton et non en tête."

Une étude sur l' " Approche patients partenaires de soins " (APPS) a été menée tout récemment, en vue d'une grande collaboration au sein des quatre pays de la Grande Région, à savoir l'Allemagne, la Belgique, la France et le Grand-Duché du Luxembourg. Menée par un consortium universitaire interrégionale 1, coordonné par le département de santé publique de l'ULiège, celle-ci a permis de comprendre les expériences et les besoins tant des professionnels de santé que des patients, en matière de partenaires soins santé. De type qualitatif, elle a été menée avec le même guide de questions dans les quatre régions.

Deux tiers des Belges préfèrent consulter leur médecin généraliste en personne plutôt que de recevoir ses conseils par webcam, ressort-il mercredi d'une étude réalisée dans neuf pays européens à la demande de Stada, une entreprise spécialisée dans les médicaments génériques.

Les taux de mortalité par accident vasculaire cérébral (AVC) diminuent globalement en Europe, mais cette réduction à tendance à s'essouffler dans certains pays, notamment à l'Ouest, selon une étude publié mercredi. Le recul de la mortalité par AVC est notamment moins prononcé pour les femmes en Belgique.

Quels sont les éléments, en matière d'hospitalisation transfrontalière, qui se déroulent parfaitement et lesquels peuvent par contre encore être améliorés ? Tel est le sujet de SafePAT, un vaste projet de collaboration internationale visant à renforcer la sécurité des patients vivant aux bords des frontières belges, néerlandaises et allemandes.

Pour la 11e année d'existence de M-Deon, la présidence échoit à l'Ophaco. Le rapport annuel qui est publié ce lundi nous apprend que l'hospitalité offerte aux professionnels de la santé repris dans les 5.537 demandes de visa approuvées en 2016 s'élève à la somme de 60,7 millions d'euros. L'Asbl affiche 96% d'approbations après réintroduction des dossiers refusés.

Organisé pour la 37e année consécutive par le Service des soins intensifs de l'Hôpital Erasme en collaboration avec la Société belge de soins intensifs, l'Isicem a attiré cette semaine plus de 6.000 professionnels. Plusieurs évolutions majeures de cette discipline ont fait l'objet de débats animés et de cinq communications dans le Jama et le NEJM.