Tout sur Anvers

Sous peu, le transport de médicaments, poches de sang, chimiothérapie, transplants et même peut-être de patients par drones sera une réalité. Le point sur le projet Safir-Med avec les Cliniques de l'Europe qui se sont lancées dans cette extraordinaire aventure avec le "drone operator" anversois Helicus.

"Nos activités mettent l'accent sur des soins complexes et de haute qualité, sur l'UZA en tant que centre de formation et sur des soins de santé fondés sur l'innovation et la recherche. La discussion est en cours sur ce que recouvrent exactement les soins tertiaires et quaternaires et sur la manière dont doit s'organiser la collaboration avec nos hôpitaux partenaires dans ce domaine."

Le 21 février, une partie du toit de l'hôpital ZNA Middelheim d'Anvers s'est arraché en raison des vents violents liés à la tempête Eunice. Même constat à Audenarde (Flandre orientale), où l'hôpital local a dû faire face à un arrachement partiel de toiture. Au Chwapi, une grue est tombée vendredi sur un nouveau bâtiment.

La charge de travail dans le secteur de la santé, due à des besoins complexes en termes de soins et à la pénurie de personnel, est un problème bien connu depuis des années. On sait très bien pourquoi les professionnels de la santé pensent à changer de métier ou passent carrément à l'acte. Pour éviter que ceux-ci s'écroulent ou partent, le Gouverneur Kinsbergencentrum (GKC) a lancé, en collaboration avec des partenaires hollandais et flamands, le projet Blijf aan Z, gezond en wel in de zorg.

Au cours des mois à venir, l'UZ Gent va s'attacher à réévaluer en profondeur ses procédures internes par le biais de groupes de travail thématiques et d'une vaste enquête auprès des soignants de terrain. L'hôpital souhaite, au départ d'une analyse des risques, se doter de nouvelles normes de qualité.