Tout sur Catherine Fonck

"Je n'ai fait qu'approuver un projet rédigé et accepté dans le consensus, y compris par toutes les mutualités. L'idée est d'améliorer le dépistage du cancer du sein chez les femmes, ce n'est pas le contraire", déclare la ministre de la Santé publique Maggie De Block dans une interview donnée samedi au journal L'Echo. Entre-temps, une nouvel arrêté royal va suspendre l'arrêté controversé. De son côté, l'Institut Bordet appelle à une approche basée davantage sur des risques objectivables.

Mardi en commission de la Santé publique on a débattu du projet de loi relatif à l'exercice des professions de santé. Une solution durable pour la planification médicale selon le gouvernement. Pour Catherine Fonck (cdH), au contraire, " le contingentement pour les médecins étrangers européens s'impose ! La discrimination à l'envers pour les jeunes Belges, ça suffit ! " Ils sont en effet 414 médecins étrangers à avoir reçu un numéro Inami en 2016.