Tout sur Commission nationale médico-mutualiste

Une étude conjointe Inami/SPF santé publique et AFMPS indique que la seule Première vague du coronavirus a entraîné le report d'environ la moitié des soins essentiels. Encore aujourd'hui, les patients restent méfiants et reportent des examens essentiels à leur survie en bonne santé de peur d'attraper le virus.

La Commission nationale médico-mutualiste (CNMM) a conclu hier un accord pour le reste de l'année 2017. Entre autres, l'accord permet de garantir la sécurité tarifaire pour toutes les parties concernées jusqu'à la fin de l'année.