Tout sur Namur

Le premier coup de pelle a été donné ce mercredi 2 décembre 2020 pour lancer le chantier des futures urgences du CHR Sambre & Meuse (site Meuse, à Namur) qui devrait se terminer en 2023. Il se fait en collaboration avec le bureau Espace Architectes et l'entrepreneur Dherte Namur.

Tirant des leçons de la pandémie, Paul d'Otreppe, président de l'Association belge des directeurs d'hôpitaux (ABDH), propose de revoir fondamentalement le système hospitalier en modifiant la structuration de l'offre de soins, le financement et en poussant la digitalisation.

Fin décembre, les six hôpitaux de la province de Namur ont décidé de former ensemble le Réseau hospitalier namurois (RHN). La forme administrative achevée, 2020 sera l'occasion de se pencher sur le projet médical du réseau.

Gilles Mouyard a été récemment désigné président de l'APP CHR " Sambre et Meuse ". Le sénateur et député régional MR compte "inscrire l'avenir du CHR Sambre et Meuse dans une dynamique de santé publique et de coopération avec les autres acteurs de santé namurois, qu'il s'agisse des intervenants de première ligne (médecins généralistes notamment) ou des autres hôpitaux situés sur le territoire de la province de Namur."

Le CHR Sambre et Meuse, le CHU UCL Namur et la Clinique Saint-Luc Bouge ont signé un accord portant sur la création d'un réseau hospitalier locorégional. Les trois institutions estiment "travailler dans un bassin de soins commun et cohérent, qu'elles se connaissent bien, leurs valeurs et missions respectives sont compatibles et il existe entre elles de très nombreuses relations cliniques et autres interactions. Le réseau hospitalier namurois semble donc évident et compatible avec la philosophie des autorités publiques en la matière.

Les hôpitaux wallons font partie de la centaine de cantines collectives de Wallonie qui se sont engagées mercredi, au travers d'un Green Deal avec la Région wallonne, à faire la promotion d'une alimentation durable.