Tout sur Paul d?Otreppe

A la question de savoir si le système belge de financement des hôpitaux doit être revu, 80% des directeurs généraux et médicaux répondent par l'affirmative. Pour un répondant sur dix, le système de financement actuel suffit. Pour un répondant sur dix, le système ne doit pas être revu mais il a été contre-productif durant la crise.

La première vague a bousculé sérieusement le secteur hospitalier. De nombreux acteurs de terrain ont formulé au printemps des propositions pour réformer le système de soins de santé. Grâce à notre enquête, nous avons pu demander aux directions hospitalières de se positionner sur quelques réformes du secteur hospitalier.

62 directeurs généraux et médicaux d'hôpitaux belges ont répondu à notre grande enquête évaluant l'impact de la première vague sur le secteur hospitalier. Ces dirigeants réclament une réforme du financement hospitalier et une refédéralisation du secteur de la santé. Ils estiment que les procédures implémentées au printemps ont permis de mieux faire face à la deuxième vague.