Tout sur ULB

Administrer un hôpital ne s'improvise pas

Il est indispensable pour les administrateurs des hôpitaux de se former et de connaître les mécanismes de fonctionnement des institutions de soins. Renaud Witmeur, ancien chef de cabinet du ministre de la Santé publique, Rudy Demotte, et actuel président du réseau hospitalier bruxellois Iris, le soulignait avec vigueur il y a quelques années lors d'un séminaire organisé par le Mastère en management des institutions de soins de l'ULB.

Un nouvel espace pour l'autisme

Le 12 juin dernier sur le campus du Solbosch à l'ULB, l'équipe de ACTE (Autisme en Contexte : Théorie et Expérience) inaugurait son centre de recherche dédié au trouble du spectre de l'autisme. Un espace unique en son genre puisqu'il a été créé en collaboration avec des chercheurs, architectes mais aussi des parents d'autistes.

Se former au management hospitalier

Dans un secteur de plus en plus complexe, une bonne formation est un atout pour décrocher un nouvel emploi, garder le sien ou, tout simplement, conserver le plaisir d'être capable de maîtriser son environnement professionnel. Les formations en management hospitalier ne manquent pas. JM-Hospitals en a sélectionné plusieurs pour vous.

Se former au management hospitalier

Dans un secteur de plus en plus complexe, une bonne formation est un atout pour décrocher un nouvel emploi, garder le sien ou, tout simplement, conserver le plaisir d'être capable de maîtriser son environnement professionnel. Les formations en management hospitalier ne manquent pas. JM-Hospitals en a sélectionné plusieurs pour vous.

Un tiers des Macs ne referait pas médecine

Selon une enquête menée par le Comité interuniversitaire des médecins assistants candidats spécialistes (Cimacs), si c'était à refaire, 36% des Macs (médecins assistants candidats-spécialistes) n'entameraient plus des études de médecine. Raison, selon le Cimacs : les conditions de travail dans lesquelles ceux-ci sont obligés d'exercer. 56% des Macs travaillent plus que 60 h/Semaine, 15,5% entre 73 et 80 heures et près de 7% plus de 80 h/semaine. 20% prestant des gardes sur place ne les récupèrent pas le lendemain. La consommation de produits addictifs triple entre le début et la fin de la formation.

6 fois moins d'AES/NSI

La sécurité est une priorité absolue pour les Cliniques de l'Europe. L'Hôpital a donc développé une vision globale axée sur le personnel, mais aussi sur les patients. La réduction des accidents d'exposition au sang (AES ou NSI pour Needle Stick Injuries) fait partie intégrante de la politique de sécurité.

Real World Evidence, une situation où tout le monde est gagnant

Des évolutions déstabilisantes modifient de manière radicale la manière dont les organisations et les personnes travaillent, et ce, tant au niveau des découvertes et des développements qu'en ce qui concerne la manière dont les produits et services sont fournis dans la pratique.