L'intégration des soins est l'avenir

L'intégration des soins est l'avenir

Les hôpitaux belges prennent en charge un volume important de patients qui pourraient être canalisés vers des structures extra-hospitalières, ...

L'assurance hospitalisation encore méconnue

L'assurance hospitalisation encore méconnue

Moins d'une personne interrogée sur trois connaît bien les avantages et les couvertures des produits d'assurance hospitalisation ...

Un rating pour emprunter moins cher ?

Un rating pour emprunter moins cher ?

Aux Pays-Bas, plusieurs hôpitaux ont obtenu un rating, de manière à pouvoir se financer aisément par d'autres biais que le crédit ...

"Vous devez oser l'ambition"

"Vous devez oser l'ambition"

Karen Pieters est actuellement CEO de l'AZ Sint-Blasius, l'hôpital de Termonde dans lequel elle a commencé sa carrière il y a ...

Au service des médecins et des hôpitaux

Au service des médecins et des hôpitaux

Je suis devenue présidente du Conseil médical (CM) pour qu'ensemble, nous regardions dans la même direction. J'entends porter ...

Bruno Lefébure quitte le Chirec

Bruno Lefébure quitte le Chirec

Figure emblématique du Chirec, son directeur général administratif et financier, Bruno Lefébure quitte le groupe hospitalier ...

Réseaux hospitaliers : le vote décisif de la Saint-Valentin

Réseaux hospitaliers : le vote décisif de la Saint-Valentin

Le vote sur le projet de loi réseautage clinique entre hôpitaux, fort attendu par le secteur hospitalier, avait été programmé ce jeudi 14 février durant l'après-midi. Le texte a été adopté: 71 voix "pour", "0" contre et "52" abstentions. C'est une étape importante vers le remodelage du paysage hospitalier, mais cette réforme ne prendra corps que si les entités fédérées jouent le jeu.

Deux puits de géothermie à Mons pour alimenter l'hôpital Ambroise Paré

Deux puits de géothermie à Mons pour alimenter l'hôpital Ambroise Paré

La première phase d'un projet de creusement de deux puits géothermiques de plus de 2.000 mètres de profondeur a été lancée mardi à Mons. Le raccordement du premier client, l'hôpital montois Ambroise Paré, au réseau de chaleur sera effectué à la mi-2023. Une campagne de prospection géophysique est lancée dans la grande région montoise.

Moins d'hôpitaux aux normes pour accueillir un patient héliporté

Moins d'hôpitaux aux normes pour accueillir un patient héliporté

Les nouvelles normes de sécurité, exigées par l'Agence européenne de l'aéronautique pour les zones d'atterrissage sur les sites hospitaliers, compliquent la tâche des équipes chargées du transfert de patients par hélicoptère dans les provinces de Liège, Namur et Luxembourg, affirme le coordinateur de l'asbl Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne dans Le Spécialiste. Selon Olivier Pirotte, "il est indispensable que les hôpitaux puissent accueillir les patients transportés par hélicoptère en se mettant aux normes."

Comment l'IA va révolutionner la médecine

Comment l'IA va révolutionner la médecine

Nicolas de Pape - Le conseiller MR Olivier Colin a rédigé pour le Centre Jean Gol (CJG) une analyse des apports de l'intelligence artificielle (IA) en médecine et en agriculture. Le jdM a pu en prendre connaissance en exclusivité pour la partie médecine. Un marché gigantesque qui implique des défis qui ne le sont pas moins. Une évolution que ni l'Union européenne ni la Belgique ne peuvent manquer. Face aux Gafa, il y a du travail...

Alda Greoli : " Je suis prête à agréer les réseaux loco-régionaux "

Alda Greoli : " Je suis prête à agréer les réseaux loco-régionaux "

Lors du colloque organisé samedi dernier par le GBS sur la mutation du secteur hospitalier, la ministre wallonne de la Santé, Alda Greoli (cdH), a partagé sa vision des réseaux locorégionaux et affirmé sa politique volontariste en la matière.

Les suppléments d'honoraires toujours en hausse

Les suppléments d'honoraires toujours en hausse

Selon une étude de l'Agence Inter Mutualiste (AIM), les suppléments d'honoraires sont passés de 531 millions d'euros en 2015 à 563 millions d'euros en 2017. En moyenne, le supplément pour un patient hospitalisé en chambre individuelle est de 1.065 euros.

AVC: 15 " Stroke Units " à répartir

AVC: 15 " Stroke Units " à répartir

Un arrêté royal publié ce 1er février fixe à maximum 15, les hôpitaux belges qui pourront encore pratiquer des thrombectomies ou d'autres formes de soins interventionnels de l'AVC chez les patients après un infarctus cérébral. Les entités fédérées doivent encore se les répartir et agréer les centres.