Article du magazine

Dans son dernier ouvrage, "La médecine d'après", le Pr Michel Goldman analyse la crise sanitaire due au covid-19 comme un moment de basculement dont il faut tirer les leçons et qui a remis en perspective sa vision de la médecine du futur.

Les cardiologues belges réclament un plan national Maladies cardiovasculaires, à l'instar ce qui existe depuis 2008 pour le cancer. Ils adressent plusieurs recommandations aux autorités et leur demandent de débloquer des moyens pour l'éducation thérapeutique, la prévention, l'accès aux traitements et la prise en charge multidisciplinaire.

Un homme agressif et insultant, armé d'un couteau, s'est présenté à l'hôpital Saint-Anne/Saint-Rémi à Anderlecht, vendredi matin, en criant: "Allahu Akbar", a confirmé à Belga la zone de police Bruxelles-Midi. L'individu aurait déclaré qu'il allait mourir mais qu'il reviendrait pour "tuer tout le monde". Tous les hôpitaux de la région bruxelloise auraient ensuite été avertis d'une potentielle agression par cet individu, qui a été arrêté en début de soirée.

Frank Vandenbroucke estime que, selon les calculs les plus récents, les hôpitaux ne devront pas rembourser les avances distribuées aux hôpitaux pour surmonter la crise sanitaire. Il demande à l'Inami de réfléchir à un nouveau système d'indexation des honoraires des médecins.

" Les interventions financières importantes des pouvoirs publics suite à la crise du Covid-19 ont permis au secteur hospitalier de garder la tête hors de l'eau tant en 2020 qu'en 2021 mais la marge de manoeuvre pour de nouvelles interventions publiques sera sans doute très limitée ", préviennent les auteurs de l'étude Maha.

Article du magazine

Thibaut Duvillier, administrateur général adjoint de la plateforme eHealth, fait le point sur quelques dossiers actuels des roadmaps précédentes et de la roadmap actuelle esanté 2022-2024. Au menu: des projets déjà bien établis à poursuivre dans les années qui viennent selon une approche la plus holistique possible, fédérale mais respectant la spécificité des entités fédérées, conviviale et pratique pour les prestataires tout en respectant la vie privée des patients.

Le ministre des Affaires sociales et de la Santé publique vient de prendre sa plus belle plume pour rassurer les directeurs hospitaliers qui s'inquiètent depuis des mois de l'augmentation des coûts (énergie, matériel et salaire) auxquels ils doivent faire face. Une note de neuf pages énumère les actions entreprises par les autorités.

Vous en aurez l'occasion en participant au 56e Cycle de perfectionnement en sciences hospitalières. Au programme : trois matinées de formation qui vous permettront de mettre vos connaissances à jour et de discuter avec de nombreux professionnels du secteur de la santé.