Un avant-projet de loi, en discussion en médico-mut, fixe que les médecins ne pourront en aucun cas facturer aux bénéficiaires de l'intervention majorée, pour les soins ambulatoires, des honoraires supérieurs aux tarifs de base. Pour Gilbert Bejjani, vice-président de l'Absym, cette mesure ne se justifie pas. L'Absym menace entre-temps de dénoncer l'accord médico-mut pour cette raison.

Le Chwapi a lancé un programme ambitieux pour ne plus utiliser de latex en chirurgie. Ce produit reste la deuxième cause d'allergie au bloc opératoire, après le curare. Ce projet, supporté financièrement par l'hôpital, est porté par une équipe pluridisciplinaire.

Partner Content

Les Contenus Partenaires JM-Hospitals offrent aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau du JM-Hospitals. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.